LES PHASES DU DLTA

Le DLTA est constitué de sept stades fondamentaux du développement optimal d’un athlète, de l’enfance à l’âge adulte. Il repose sur la maturation physique, mentale, émotionnelle et sociale de l’athlète. Les lignes directrices relatives à l’entraînement et à la compétition pour chaque stade précisent les formats appropriés au jeu, les meilleures méthodes d’entraînement, les rapports optimaux entre les heures d’entraînement et les heures de compétition, et les objectifs de développement des aptitudes techniques, tactiques, physiques, psychologiques et complémentaires de l’athlète. Au moyen d’une approche réfléchie et systématique, le DLTA permet d’optimiser le développement de l’athlète à chaque étape de sa maturation et d’éviter les dangers associés à l’imposition arbitraire aux enfants de programmes d’entraînement et formats de compétition conçus pour les adultes.

Pour obtenir une description complète de chaque stade, cliquez sur les onglets suivants.

Enfants actifs

Nous savons tous que l’activité physique est importante pour maintenir une vie en santé, et qu’il est essentiel que les enfants soient actifs dès leur tout jeune âge. Le stade Enfant Actif cible le développement des habiletés de mouvement fondamentales de l’enfant dans l’environnement dont il fait déjà partie – la garderie, l’école, le terrain de jeux, la maison ou la cour arrière. Dans la présente section, les parents trouveront des moyens faciles pour faire bouger leurs tout-petits et leurs enfants d’âge préscolaire dès le début de leur vie et pour les initier non seulement à l’activité physique et au sport, mais aussi plus particulièrement au squash.

Cliquez ici pour plus d’informations.

S’amuser grâce au sport

Le stade S’amuser grâce au sport s’effectue dans un environnement amusant et détendu pour commencer à développer des habiletés fondamentales et des habiletés sportives qui jouent un rôle essentiel dans le squash. Les enfants sont encouragés à compétitionner un contre l’autre ainsi que dans un contexte de jeux avec d’autres enfants. Il est aussi important de mettre l’accent sur l’ABC (agilité, équilibre et coordination) mais dans un environnement décontracté. Les enfants sont incités à participer à d’autres sports et activités physiques pour continuer à améliorer leurs habiletés de mouvement fondamentales par le biais de différents moyens.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Apprendre à s’entraîner

Il ne faut pas sous-estimer l’importance d’une bonne routine d’entraînement. Dans la phase Apprendre à s’entraîner, les jeunes joueurs de squash s’initient à l’entraînement en développant des habiletés techniques et tactiques spécifiques au squash. Pour l’aspect technique, on parle de contrôle de la puissance, de la prise stable et de la frappe de balle en variant la hauteur, la direction, la distance et l’effet spin. Quant à l’aspect tactique, c’est l’introduction du « T » et des jeux offensifs et défensifs. Les enfants peuvent commencer à jouer dans un environnement compétitif avec un rapport entraînement-compétition de 80 % du temps à l’entraînement et 20 % à la compétition. Ils doivent être encouragés à pratiquer plusieurs autres sports pour faciliter l’acquisition des habiletés sportives de base et des habiletés de mouvement.

Cliquez ici pour plus d’informations.

S’entraîner à s’entraîner

Il est essentiel de consolider les habiletés spécifiques au sport afin que l’amélioration de l’athlète soit efficace. À ce stade-ci, les joueurs continuent de développer leurs habiletés spécifiques au squash et commencent à les perfectionner. L’accent est mis sur les déplacements sur le terrain et sur le perfectionnement des rudiments de la frappe au squash. Du côté tactique, les jeunes apprennent à comprendre les stratégies des adversaires, à reconnaître les forces de ceux-ci et à tirer profit de leurs faiblesses. Ils apprennent également l’importance de planifier et d’établir des objectifs. Le temps alloué à la compétition augmente avec le stade S’entraîner à s’entraîner, mais les joueurs passent encore plus de temps à l’entraînement qu’à la compétition. La spécialisation commence à jouer un rôle clé, toutefois les jeunes doivent continuer à pratiquer au moins un autre sport afin de développer davantage leurs habiletés sportives de base.

Cliquez ici pour plus d’informations.

S’entraîner à la compétition

Voici le stade où le jeune athlète doit prendre certaines décisions qui peuvent parfois être difficiles. Jusqu’à maintenant, les athlètes s’entraînent et excellent dans différents sports, ils distinguent ce qu’ils sont capables de faire physiquement et ce qui les stimule mentalement. Afin d’atteindre votre plein potentiel et de compétitionner aux niveaux les plus élevés, vous devez vous engager entièrement dans votre sport et perfectionner vos habiletés. Les séances d’entraînement doivent changer radicalement pour devenir plus fréquentes et inclure des activités axées davantage sur le squash. Vous trouverez ici des informations qui vous aideront à vous investir dans ce sport et à devenir le meilleur joueur de squash possible.

Cliquez ici pour plus d’informations.

S’entraîner à gagner

Vous avez passé de nombreuses heures sur le terrain à vous entraîner, vous avez joué des centaines de matchs et jouez maintenant au niveau provincial ou national. Vous en connaissez énormément sur le jeu, vous avez optimisé vos habiletés et avez désormais vos propres forces et faiblesses. Vous avez développé VOTRE jeu et êtes prêt à le raffiner. À ce point-ci de la compétition athlétique, tout revient souvent aux subtilités du jeu, lesquelles ont besoin d’une analyse plus approfondie et d’un entraînement individualisé. Vous trouverez ici comment avoir accès aux ressources qui vous aideront à parvenir au sommet de votre jeu et à atteindre le podium.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Actifs pour la vie

Le squash est un sport très unique et formidable dans la mesure où il plaît aux gens de TOUT âge. Combien de sports comptent des participants actifs âgés de 5 à 95 ans? Actifs pour la vie est le stade pour les joueurs de tous les âges et de tous les niveaux. Que vous soyez un joueur professionnel à la retraite qui désire continuer de jouer, un parent qui veut lui-même essayer ce sport ou un jeune athlète qui veut jouer à un niveau récréatif, il y a des programmes et des activités de squash pour vous. Vous trouverez ici différents programmes, activités et événements pour le joueur de l’étape Actifs pour la vie et quelques-uns des meilleurs attributs du squash – une activité amusante, accessible, parfaite pour garder un style de vie en santé et POUR TOUS!

Cliquez ici pour plus d’informations.

VOIE DE DÉVELOPPEMENT JOUER

Squash Canada a conçu le « Parcours de Développement de L’Athlète », lequel comprend quatre éléments du développement de l’athlète : Découvrir, Apprendre, Jouer, Performer. Chacun de ces éléments peut être intégré dans une variété de programmes et d’activités selon les besoins des clubs/communautés. Les onglets suivants comprennent une description de chaque section du parcours de développement de l’athlète.

DÉCOUVRIR

 Il s’agit de façon générale du premier contact du joueur avec le jeu du squash. Il est essentiel de faire une bonne première impression pour inciter un nouveau joueur potentiel à poursuivre dans le monde du squash. Il existe quelques façons de faire découvrir le squash : démonstrations dans les écoles et activités qui permettent de présenter le squash aux nouveaux joueurs, comme les fêtes communautaires, les journées familiales et les journées portes ouvertes dans le milieu communautaire.

 

Communiquez avec le club de votre région ou avec votre association provinciale ou territoriale de squash pour découvrir les activités de squash offertes dans votre région.

APPRENDRE

 Il s’agit d’activités/programmes comme une série de leçons « en privé ou en groupe » ou les stages de frappes de balles. Les activités d’apprentissage sont souvent combinées à des périodes de jeu.

 

Pour avoir une longueur d’avance sur vos adversaires, communiquez avec le club de votre région ou votre association provinciale/territoriale de squash pour savoir quels clubs dans votre région proposent des programmes et des cours axés sur le DLTA.

JOUER

 Il s’agit des activités/programmes qui incitent le participant à jouer. Par exemple : tournois à la ronde, ligues, exercices progressifs , méthode d‘apprentissage/d’entraînement axée sur le jeu et jeu libre.

 

Communiquez avec votre association provinciale/territoriale de squash pour vous renseigner sur les diverses possibilités de jeu offertes dans votre secteur.

PERFORMER

 Lorsqu’un joueur participe à fond au sport et qu’il y est bien intégré, il pourrait vouloir jouer à un niveau supérieur ou participer à des formats de compétition plus importants : tournois, ligues de compétition, matchs et événements sanctionnés au niveau provincial, national ou international.

 

Soyez de la partie… visitez le site Web de votre association provinciale/territoriale de squash ou consultez le calendrier national des événements de Squash Canada à  http//squashcanada.tournamentsoftware.com pour connaître les événements provinciaux et nationaux sanctionnés dans votre communauté de squash.